Vous fumez quelques cigarettes en soirée ou plusieurs par jour, et depuis quelques temps vous avez remarqué que votre barbe a jauni. Malheur ! C’est la nicotine présente dans la fumée de cigarette qui se dépose sur vos poils qui en sont l’origine. Les tâches jaunes sont plus visibles sur une barbe poivre et sel ou de couleur claire. Un peu moins sur les barbes brunes. Mais dans tous les cas, il existe des remèdes (plus ou moins radicaux) pour blanchir une barbe jaunie.

Les remèdes de grand-mère pour blanchir une barbe jaune

La première chose à faire pour prendre soin de sa barbe au quotidien, que l’on soit fumeur ou non, c’est de la laver. Pour faire cela correctement, on utilise un shampoing à barbe, que l’on peut accompagner d’un shampoing déjaunisseur. Dans ce dernier, on retrouve des pigments violets qui vont venir neutraliser le jaune sur la barbe. Après avoir frotté correctement ses poils, on rince à l’eau claire sans laisser poser le shampoing.

Mais tout le monde ne possède pas de shampoing déjaunisseur dans le placard de sa salle de bain. Et quand on est trop paniqué à l’idée de voir sa barbe jaunir au fil des jours pour attendre les prochaines courses, on opte pour les bons vieux remèdes de grand-mère.

blanchir une barbe jaunie

Le bicarbonate de soude et le dentifrice

Mélanger du bicarbonate de soude et du dentifrice peut permettre de déjaunir quelque peu une barbe jaune. Pour cela, il suffit d’appliquer le masque réalisé sur les poils de la barbe. Ensuite, rincer à l’eau claire et tiède.

Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc

L’odeur sera légèrement moins agréable, mais pour faire déjaunir sa barbe, il est possible de mélanger bicarbonate de soude et vinaigre blanc. Une fois la texture pâteuse réalisée, on l’applique sur les poils de barbe et on laisse poser quelques minutes. Ensuite, il convient de rincer à l’eau claire.

blanchir une barbe jaunie

Arrêter définitivement la cigarette

Eh oui, c’est encore la solution la plus radicale pour sauver sa barbe jaunie par la nicotine. Mais il n’est pas toujours évident de s’arrêter de fumer du jour au lendemain, surtout lorsque l’on est fumeur depuis des années déjà. Alors pour y arriver, on se fait aider.

  • La cigarette électronique: Elle a l’apparence d’une cigarette, s’utilise comme une cigarette, mais ne contient pas la même dose de nicotine qu’une cigarette. La vaporette va permettre au fumeur de se libérer de sa dépendance à la nicotine tout en continuant à faire le geste dont il ne peut se passer. Acheter une cigarette électronique de la marque Vaporesso est une bonne option car facile d’utilisation. La dépendance comportementale à la cigarette électronique, quant à elle, disparaitra au fur et à mesure du temps.
  • Les patchs: Collé sur la peau, le patch va diffuser de la nicotine à travers celle-ci. Les symptômes liés à l’arrêt de la cigarette vont être réduits. Moins de stress, d’anxiété ou de prise de poids. Et, au fur et à mesure de son utilisation, le patch va permettre au fumeur de se libérer de sa dépendance à la nicotine. Le patch est l’un des remèdes médicaux le plus efficace pour arrêter de fumer.
  • L’hypnose: Une seule séance peut suffire pour libérer le fumeur de ses dépendances liées à la cigarette. Il existe cinq niveaux d’approche différents, et chacun d’entre eux peut aider les petits comme les très gros fumeurs à stopper le tabac.

blanchir une barbe jaunie

Le passage obligé chez le barbier

Malheureusement, pour certains, c’est déjà trop tard. Les remèdes de grands-mères et les shampoings n’y changent rien, la barbe garde son aspect jauni. Dans ce cas, on prend un rendez-vous chez son barbier favori et on lui fait confiance.

blanchir une barbe jaunie

Une teinture ou une décoloration

Pour cacher les quelques poils (ou les quelques zones) jaunis, on n’a pas peur de réaliser une décoloration ou une teinture. Après tout, certains le font même sans tâches jaunes, juste pour changer de style de barbe ou simplement illuminer leur visage.

Côté teinture, on opte pour un produit sans ammoniaque pour éviter d’agresser la barbe. Il existe des teintures spécifiquement dédiées aux poils de barbe, alors on prend celles-ci. Et on choisit surtout la bonne couleur, mais ça, le barbier vous le dira.

Côté décoloration, on se sert d’eau oxygénée ou encore d’un produit décolorant pour cheveux. Mais si cette technique convient très bien aux tons clairs et poivre et sel, elle est par ailleurs plus agressive qu’une teinture.

On coupe, ou on rase

Si la barbe possède des tâches jaunes ici et là, il est tout à fait possible de les enlever en quelques coups de ciseaux. On en profite pour demander à son barbier de tailler votre barbe en fonction de votre visage. En revanche, si l’entièreté de la barbe ou presque est vraiment     jaunie, alors la décision à prendre est plus extrême : on rase tout. Pas vraiment rigolo lorsque cela fait plusieurs années qu’on s’applique à la faire pousser. Mais après tout, ça en fera peut-être réfléchir plus d’un sur le fait d’arrêter la cigarette, là, tout de suite, maintenant.