Une chevalière pour homme est un bijou qui comporte une forte signification et qui doit être choisi selon le style et la personnalité de l’homme qui la porte. L’histoire de ce genre de bague est riche et les traditions perdurent quelque peu. Suivant la personne, la chevalière peut comporter des détails personnalisés, avoir une forme particulière ou être faite dans un matériau bien spécifique. Nous vous livrons nos conseils sur les points à prendre en compte pour bien choisir une chevalière pour homme, que ce soit pour vous ou pour offrir.

Histoire et tradition de la chevalière

De l’Égypte antique, en passant par le Moyen-âge, jusqu’à aujourd’hui

L’histoire de la chevalière pour homme est longue et riche. Elle provient essentiellement du Moyen-âge occidental, bien que l’on ait retrouvé des traces de bijoux similaires jusqu’en Égypte antique. Mais la bague à la chevalière, ou anneau sigillaire, est liée aux traditions et à l’histoire médiévale. À l’époque, une chevalière était un signe de noblesse et comportait les armoiries de la personne. C’était aussi un moyen de poser sa signature (les armoiries) sur un cachet de cire, pour une lettre ou des écrits officiels. Les personnes en face devaient être en mesure de lire les inscriptions sur le chaton de la bague.

Aujourd’hui, la chevalière se porte pour diverses raisons : comme accessoire très mode, par amour de l’histoire, comme bijou personnalisé, suivant le style, etc.

Les traditions

Les traditions n’ont pas toutes survécu jusqu’au XXIe siècle. Seule l’habitude de porter la chevalière à l’auriculaire droit, pour la majeure partie des personnes, et à l’annulaire gauche pour les aînés (avec l’alliance) est restée. Même si l’aura mystérieuse des chevalières demeure, ce type de bague se présente surtout, aujourd’hui, comme un très joli accessoire personnalisé.

Significations et personnalité

Les multiples significations d’une chevalière

Une chevalière pour homme peut prendre des significations multiples. C’est une bague à large chaton, elle offre donc un support relativement large pour y graver des motifs. Outre les traditions médiévales citées, on peut porter une chevalière avec des armoiries (s’il y en a dans la famille), ou créer ses propres armoiries (c’est autorisé), qui représente souvent le métier ou la passion de la personne. Les initiales ornées sont les inscriptions les plus fréquentes des chevalières et donnent toujours beaucoup de style à la personne.

pull-col-roulé-pour-homme-in-ou-out

Prendre en compte le style et la personnalité de l’homme

Nous vous conseillons de réfléchir à l’effet que vous désirez produire avant d’acheter une chevalière : souhaitez-vous la personnaliser comme sur ce site ? Êtes-vous amateur d’histoire ? Initiales ou armoiries ? Autant de questions qui déterminent le type de chevalière qui est faite pour vous. C’est ainsi que la bague choisie sera à l’image de votre personnalité.

Car une chevalière doit d’abord donner des informations sur son possesseur et exprimer sa personnalité.

C’est pourquoi ces bagues sont encore très appréciées : elles offrent un aperçu stylisé de la personne et permettent de grandes variations de style et de sens, ce qui les rend uniques. Si vous êtes un petit peu perdu, n’hésitez pas à demander à votre bijoutier des conseils, il saura vous aiguiller.

Matériaux, formes et détails des chevalières

Les différents matériaux pour une chevalière

Les chevalières sont faites dans différents matériaux : or, argent, acier, platine, et même chevalière sur pierre etc. Choisissez le matériau qui vous plaît le plus et qui correspond à votre style. L’or se décline en doré, blanc ou rose. Nous conseillons l’or doré aux hommes mats et bronzés, tandis que l’or blanc ou rose convient bien aux hommes blonds et clairs de peau.

Quelle forme choisir ?

Les formes des chevalières sont multiples, la seule limite reste la créativité des bijoutiers ! Généralement, on trouve des chevalières carrées, rectangulaires, rondes, ovales ou hexagonales, avec un large chaton pour y inscrire les initiales ou les motifs.

Une infinité de détails possibles

Les détails de votre chevalière sont ce qui la rend différente et unique. Ne négligez pas cette étape ! Vous pouvez y faire graver vos initiales, un motif très particulier qui vous est cher, des ornements, un décor, etc. Il est possible de poser un diamant (ou plusieurs) sur la “table” de la chevalière, de créer des entrelacs ou de la fabriquer en métal doublé (c’est-à-dire avec deux matériaux, or et argent par exemple). Si vous êtes particulièrement inspiré ou créatif, discutez-en avec votre bijoutier.

Penser aux dimensions et aux possibles allergies

Les dimensions doivent correspondre à vos tours de doigts ; au doigt qui accueillera la bague, surtout (auriculaire ou annulaire). Ne vous trompez pas, ce serait dommage de faire une chevalière trop grande ou trop petite ! Faites attention, également, aux possibles allergies aux métaux. Très souvent, ce sont les alliages avec du nickel qui déclenchent des allergies.

Quels sont les points importants pour choisir une chevalière ? La dimension historique est à connaître, la signification dans le port d’une chevalière et les différentes traditions qui existent, mais surtout, il est important de choisir une chevalière qui corresponde à la personnalité de l’homme : elle doit représenter ses goûts, son origine, son métier ou ses passions, etc. La chevalière doit être faite dans un matériau qui lui ressemble et qui convient à sa carnation. La forme et les détails seront mis en valeur avec le style vestimentaire de la personne, sachant qu’une chevalière est un accessoire indispensable d’une tenue rock ou bourgeoise !