Si vous souhaitez aménager une suite parentale, vous aurez surement besoin de quelques conseils afin d’aller à l’essentiel de votre projet sans faire de détour. En effet, plus vite vous aurez terminé cet aménagement et plus vite vous pourrez en profiter pour vous détendre dans votre lit confortable, votre salle de bain privé ou votre spacieux dressing.

Le coin nuit

Comment aménager une suite parentale : conseils

Le coin nuit est la zone maitresse de la suite parentale et elle mérite toute votre attention.

Afin de favoriser la circulation autour du lit, ce dernier doit être placé de façon à n’entraver aucun de vos mouvements. Pour cela, veillez à ce qu’il soit à minimum 60 cm d’un mur et qu’il ne gêne pas l’ouverture des fenêtres ou des portes ou le passage entre les deux. De plus, si votre suite parentale se trouve sous les combles, soyez attentif à la hauteur sous plafond. Il serait dommage de se cogner la tête tous les matins en se réveillant.

Pour délimiter cette zone, vous pouvez opter pour une tête de lit. C’est une séparation parfaite entre votre coin nuit et la salle de bain, par exemple. Idem pour créer un style plus intimiste avec des panneaux japonais. Si cela est faisable, vous pouvez également surélever cette zone grâce à une petite estrade ou carrément faire une mezzanine pour gagner de l’espace au sol (si votre hauteur sous plafond le permet).

Au niveau de la literie, choisissez un sommier bas, genre futon avec des accessoires cosy : plaid en tricot, couvre-lit, coussins en fourrure, etc. Pour ce qui est du matelas, le confort est votre priorité absolue ! Suivant l’espace disponible, optez pour un matelas Queen Size (160 x 200 cm), King Size (180 x 200 cm) ou Emperor Size (200 x 200 cm).

Ainsi, vous aurez l’espace nécessaire pour passer une agréable nuit avec votre moitié, tout en limitant les transferts de mouvement. De plus, choisissez un matelas à mémoire de forme adapté au couple, pour maximiser votre confort comme notamment un matelas de chez Maisons du Monde. Pensez à essayer votre matelas avant de l’acheter. Cela vous évitera de mauvaises surprises.

Dernier point non négligeable, l’éclairage. Ce dernier dépendra de vos habitudes et de vos préférences. Ainsi, vous pourrez avoir besoin de lampes de chevet (pratique lorsqu’on se lève dans la nuit) et des appliques murales pour faciliter la lecture et pour éclairer uniquement cette zone. N’oubliez pas également de penser aux prises électriques de chaque côté du lit.

La salle de bain

Comment aménager une suite parentale : conseils

Impossible d’aménager une suite parentale sans salle de bain attenante. La tendance actuelle est au décloisonnement, car cela permet un effet d’espace plus important. Cependant, ce n’est pas au gout de tous, surtout si cette dernière comprend des toilettes… Mais ce n’est pas la seule caractéristique à prendre en compte, il ne faudrait pas que l’humidité vienne envahir l’espace nuit, donc veillez à ce que cette zone soit correctement ventilée.

Si vous préférez une salle d’eau fermée, optez pour une porte coulissante. Ainsi vous gagnerez en praticité et en espace.

Il est également indispensable de penser aux rangements. Pour cela, optimisez le moindre centimètre : sous les vasques, derrière le miroir, petites niches décoratives sur les murs, etc.

Afin d’éclairer cette zone, misez sur un éclairage doux pour ne pas agresser vos yeux au réveil. Vous pouvez également opter pour un éclairage à détecteur de mouvement, idéal pour ne pas chercher l’interrupteur dans le noir.

De plus, pensez aux nouvelles normes d’accessibilités. Vous n’en avez peut-être pas l’utilité actuellement, mais si vous veniez à vendre votre maison, il se peut que ce soit un point essentiel pour les futurs acquéreurs. Il en est de même si vous conservez cette maison pendant de longues années.

Le dressing

Comment aménager une suite parentale : conseils

Aménager une suite parentale sans dressing ? C’est hors de question ! C’est le rêve de toute personne de pouvoir ranger ses chaussures et ses vêtements dans une pièce dédiée.

Dans cette pièce, vous devrez retrouver :

  • Penderies ;
  • Tiroirs ;
  • Placards ;
  • Etc.

Ce dernier peut être ouvert ou fermé, selon vos préférences.

Pour plus de praticité, il est recommandé de séparer vos affaires, chacun de votre côté. Ensuite, prévoyez des rangements accessibles pour les affaires que vous utilisez au quotidien et d’autres un peu moins, pour ranger par exemple les valises, les affaires de ski, etc. De plus, pour faciliter la circulation, vérifiez l’espace dont vous disposerez afin de pouvoir circuler dans le dressing même avec les rangements ouverts.

Et pour l’éclairage, optez pour des spots intégrés au plafond ou directement dans le mobilier. Tendance et pratique !