Dans toutes les activités sportives, certains ont plus de créativité. Moins basé sur la performance, mais plus sur l’expression de ses compétences techniques, le freestyle s’est répandu comme une discipline à part entière. La pratique de la trottinette ne fait pas exception et l’on retrouve aujourd’hui des personnes au talent incroyable faisant des figures hallucinantes avec leur équipement. Dans cet article, nous verrons en quoi consiste la trottinette freestyle et les différentes figures réalisables.

Qu’est-ce que la trottinette freestyle ?

La trottinette n’est plus seulement le jouet pour enfants de ses débuts. Moins populaire que le skateboard ou encore les rollers dans les années 1990, la discipline a connu une véritable renaissance il y a de ça 20 ans avec l’apparition du freestyle.

Avec des matériaux et des conceptions plus résistantes aux chocs, les pratiquants de la trottinette freestyle ont instauré un sport à part entière avec désormais des skateparks dédiés ou encore des championnats du monde.

Certains sont même devenus des légendes de la discipline comme Dakota Schuetz ou encore Jordan Clark.

Vous l’aurez compris, le but de la trottinette freestyle est de réaliser des figures acrobatiques toujours plus complexes. Par-dessus la tête ou en faisant plusieurs tours sur elle-même, les pratiquants rivalisent d’inventivité pour impressionner leurs collègues et époustoufler le public lors des évènements.

Les figures réalisables en trottinette freestyle ?

Il en existe des dizaines de toutes sortes et complexité. Si vous démarrez la trottinette freestyle, il ne faut pas s’attendre à tout réussir du premier coup. Cela nécessitera certainement des heures d’entraînement voire même des centaines d’heures pour les figures les plus extrêmes. Nous allons donc faire un petit résumé des figures acrobatiques de base de la trottinette freestyle ainsi que certaines pour les plus avancées dans la discipline.

Les figures de base

trottinegtte freestyle figures faciles débutant

Avis aux amateurs de trottinettes avec peu d’expérience, ces figures sont faites pour vous. Simple à réaliser avec de l’entraînement, vous pourrez impressionner vos amis dans le skatepark proche de chez vous.

Le Bunny Hop

Certainement la plus simple de toutes. Cela consiste juste à faire un saut avec votre trottinette freestyle. Il vous suffit de plier les genoux en sautant. Pour garder la trottinette collée à vos pieds, vous devez tirer le guidon. Il est important que les roues soient vers l’avant pour ne pas tomber au moment d’atterrir.

Le 180

Comme son nom l’indique, il faut effectuer une rotation d’un demi-tour en sautant. Il faut choisir une jambe d’appui et faire un mouvement vers le haut et le côté opposé à votre sens de rotation avec l’autre jambe. Tout en effectuant un saut évidemment.

Le 360

Comme le 180 en un peu plus avancée. Il faut déclencher un bunny hop en faisant une rotation des épaules et de la tête. Pensez à bien plier les genoux pour éviter les chutes et accélérer la rotation.

Le Whip

Il est nécessaire de mettre de l’impulsion au moment du saut. En tenant fermement le guidon, vous allez placer un coup de pied sur la base de la trottinette pour le faire tourner rapidement. Il faut ensuite bien se synchroniser pour retomber dessus au bon timing.

Le Wheelie

Il s’agit plus simplement d’une roue arrière. En se plaçant vers l’arrière du deck sans toucher le frein, vous allez soulever la roue avant. Il faut équilibrer le tout avec son bassin et ses genoux.

Le Barspin

Toujours avec le bunny hop, il s’agit de faire tourner le guidon à 360 degrés en l’air durant le saut. Il faut que les mains soient en contact du guidon durant la rotation. Les placer au milieu vous aidera à tourner plus rapidement.

La Harley

Pourquoi ne pas s’asseoir pendant un freestyle. La Harley est une figure à réaliser en prenant de la vitesse et en soulevant le guidon assez haut. Avec les pieds à la base de celui-ci, on peut s’asseoir en gardant les mains sur les manches puis se relever.

Les figures avancées

trottinette freestyle figure difficile

Il faut déjà maîtriser les figures acrobatiques les plus simples avant de tenter les prochaines. Avec un niveau de difficulté plus élevé, vous risquez de faire quelques chutes avant d’arriver à vos fins.

Le backflip

Cette fois-ci, c’est tout votre corps avec la trottinette qui effectue une rotation verticale à 360 degrés. Il est important d’avoir pris de la vitesse et de bien pencher son corps en arrière pour accentuer la rotation.

No hander

D’apparence simple  pas si évidente, le no hander signifie un saut durant lequel on va retirer les mains du guidon. Plus les mains seront loin du guidon, plus la figure sera compliquée et impressionnante. Il faut bien rester gainé et toujours avoir de la souplesse au niveau des genoux.

Fakie simple ou combiné

Le Fakie correspond à la conduite d’une trottinette freestyle en marche arrière. Ce n’est pas facile, mais vous pouvez combiner cette figure avec un 180, un whip ou un 360 pour la complexifier.

Vous êtes désormais prêt à montrer votre talent sur la piste et sortir des figures acrobatiques d’exception pour rendre jaloux vos partenaires d’entrainements.