Les passionnés de moto ne manquent aucune occasion de s’adonner à leur activité favorite, et ce peu importe les saisons. Cependant, pour plus de sécurité sur les routes, il est essentiel de prendre en considération le temps qu’il fait pour pouvoir bien s’équiper. Dans cet article, nous parlerons des vêtements et équipements nécessaires pour rouler à moto et comment bien les choisir selon les saisons.

Le blouson de motard

Motard : le bon équipement à la bonne saison

Le blouson est souvent l’un des premiers équipements que l’on pense acquérir parce qu’il nous plonge directement dans la peau d’un motard dès la première fois qu’on l’essaie. C’est ce qui amène beaucoup de débutants à privilégier le look au détriment de la fonction. Cela constitue une grosse erreur, car choisir le mauvais blouson peut devenir vraiment contraignant. Vous devez rechercher la bonne taille, mais aussi faire attention à ne pas prendre un modèle trop aéré ou trop chaud.

Le blouson moto doit être ajusté à votre corps. S’il est trop large, il prendra le vent si vous dépassez une certaine vitesse. Les différentes marques comme AlpineStars et Dainese proposent un large choix d’équipement pour les motards, souvent avec des guides de tailles pour vous orienter selon votre morphologie. Vous pouvez aussi opter pour un vêtement équipé de pattes de serrages au niveau du col, de la taille et aux poignets pour mieux l’ajuster.

Il faudra également penser à un blouson adapté à la saison. En été, les vêtements complètement hermétiques sont à éviter. Privilégiez des blousons équipés d’aérations au niveau du buste ou des côtes avec des fermetures zippées ou tenues par des velcros. En les ouvrant, vous pourrez ainsi vous rafraîchir convenablement. Certains modèles de blousons spécifiques à la saison estivale sont pourvus de grandes zones de textile mesh. En hiver, un blouson chaud et étanche est recommandé, tandis qu’à la mi-saison, vous pouvez opter pour des modèles équipés de doublure amovible.

En ce qui concerne le choix de la matière, le blouson en cuir reste le plus intéressant parce qu’il procure une meilleure protection. De plus, le cuir a la capacité de devenir comme la seconde peau du motard en s’adaptant avec le temps à sa morphologie. Néanmoins, il existe des blousons textiles qui sont intéressants en termes de légèreté, de coût, mais aussi de protection contre l’abrasion et le déchirement. Ce qu’il faut absolument éviter, ce sont les matières synthétiques qui ne protègent pas le conducteur de façon optimale en cas de chute. Votre blouson moto doit être livré avec des coques de protections qui respectent la norme EN 1621-1.

Équipement moto : les gants

Motard : le bon équipement à la bonne saison

En cas de chute, les mains du motard sont très exposées. C’est pourquoi il est essentiel de choisir une paire de gants d’excellente qualité et qui corresponde parfaitement à votre utilisation. En effet, le motard ne doit pas porter les mêmes gants l’été et l’hiver. Lorsque les températures sont basses, on préférera les gants hiver et quand il fait chaud les gants été. Pour les autres saisons ont choisira des gants mi-saison.

Généralement, les gants hiver sont plus épais, car constitués de couches isolantes pour maintenir une température idéale et de membranes respirantes pour limiter la transpiration. Ils doivent également être étanches pour protéger de la pluie. Toutes ces sous-couches et membranes sont responsables de la grosseur de ce type de gants, ce qui rend souvent plus difficile la préhension des commandes de la moto. Ce sont des gants qui doivent être essayés en magasin avant l’achat.

Il existe aussi des gants chauffants pour l’hiver équipés de batterie ou qui se branchent sur la batterie de la moto. Si vous devez rouler en dessous des 5°C, ce type de gants sera très utile, en plus d’être moins épais que les gants hiver classiques. Cependant, vous devez faire attention à la qualité au moment de l’achat, car plusieurs gammes sont proposées sur le marché.

Les gants été sont ventilés et conçus pour limiter la transpiration. Ils sont souvent en textile mesh (toile aérée) et équipées de renforts pour garantir une bonne préhension et résistance en cas de chute. Vous trouverez également des gants été tout en cuir, moins épais et moins chauds. Pour vous protéger efficacement, les gants combinant cuir et mesh sont les plus recommandés. Avec une paume en cuir pour la protection et le dessus de la main en mesh pour l’aération, ces gants d’été ne sont cependant pas imperméables.

Les gants mi-saison sont à porter le reste de l’année. Ils ne sont pas assez chauds en hiver et sont trop chauds en été. C’est donc durant les autres saisons qu’ils assurent au mieux leur fonction en étant agréable en journée et capables de tenir chaud dans la soirée. Les gants mi-saison sont pourvus d’une couche respirante, d’une autre isolante et une membrane étanche pour protéger de la pluie.

Le pantalon de moto

Motard : le bon équipement à la bonne saison

Le pantalon de moto est un équipement optionnel pour le motard, mais il est conseillé d’en porter un pour mieux se protéger. Le choix de ce vêtement doit donc se faire entre le jean renforcé, le pantalon en cuir et en textile. Vous devez trouver celui qui vous va comme un gant et qui laisse assez de mobilité au niveau de l’entre-jambes. Vous devez être à l’aise dans le pantalon, avec les protections bien positionnées par rapport à vos articulations.

En hiver, privilégiez un vrai pantalon de moto à un jean. Entièrement en cuir, il répond efficacement en cas d’accident, protège du froid et isole du vent. Ce type de pantalon peut se montrer particulièrement difficile à porter en période de chaleur. En été, vous pouvez donc opter pour sa version textile qui est plus souple, légère et confortable. Certains sont équipés d’une doublure amovible pour pouvoir s’adapter facilement aux basses températures.

Le pantalon de moto en jean est plutôt polyvalent et vous permettra de passer de la moto pour vous occuper de vos activités quotidiennes sans devoir changer de vêtement. Il existe aussi des pantalons étanches spécialement conçus pour protéger de la pluie. En été comme en hiver, vous pouvez l’avoir sur vous et l’enfiler par-dessus votre pantalon en cas d’intempéries.

Équipement motard : la combinaison

Motard : le bon équipement à la bonne saison

Obligatoire pour rouler sur circuit, la combinaison de moto remplace l’ensemble blouson-pantalon et offre d’ailleurs davantage de protection au motard. Fabriquée souvent en cuir solide, la combinaison possède elle aussi des zones renforcées pour protéger les articulations (coudes, épaules, genoux). Elle se porte près du corps pour offrir une bonne résistance au vent et isoler le conducteur du froid.

La combinaison d’été doit être plus légère et plus aérée. Vous pouvez choisir une avec une doublure amovible et lavable pour pouvoir retirer la sueur quand vous avez transpiré toute la journée.

La combinaison de mi-saison se présente comme un intermédiaire qui peut être utilisé comme transition entre le vêtement lourd d’hiver et celui plus léger pour l’été.

Quant à la combinaison de pluie, elle se porte par-dessus tous les autres équipements de protection pour couvrir le motard en cas de pluie ou de neige. Conçue en nylon ou en polyamide, elle est compacte et légère, avec des coutures thermosoudées pour favoriser l’étanchéité.

Autres accessoires utiles du motard

En dehors des équipements présentés ci-dessus, le motard peut aussi s’orienter vers des accessoires qui lui assurent plus de sécurité et de confort sur les routes. Le tour du cou, la cagoule, le masque et les sous-vêtements techniques font partie des incontournables.

Le tour du cou, la cagoule et le masque

Motard : le bon équipement à la bonne saison

Le tour du cou peut être utilisé durant toute l’année. Souvent méconnu des débutants, il s’agit d’une sorte de tissu qui sert à isoler le cou entre le casque et le blouson. Cet accessoire est efficace pour se protéger du froid durant les saisons froides ou lorsque vous désirez prendre la route tôt dans la matinée.

Le masque offre une protection supplémentaire en montant plus haut pour couvrir la bouche et le nez, alors que la cagoule va plus loin en couvrant l’intégralité de la tête.

Ce sont des équipements disponibles sur le marché en plusieurs matériaux et épaisseurs. Vous pourrez les adapter pour toutes les saisons. Durant la période estivale, les modèles en matières respirantes offrent une protection intéressante contre les courants d’air et les insectes.

Les sous-vêtements techniques

Les sous-vêtements techniques sont de plus en plus prisés par les motards, car ils agissent comme une seconde peau qui offre une couche de protection contre le froid et remplace aisément les vêtements épais qui peuvent devenir contraignants lorsque vous souhaitez faire des mouvements sur la moto.

En effet, des progrès considérables ont été réalisés en ce qui concerne les matières techniques qui sont utilisées dans la confection des équipements. Vous pouvez désormais bénéficier de tissus qui aident le corps à réguler sa température lorsqu’il est exposé au froid ou chaud en fonction des modèles. Composés de membrane respirante, ces types de textiles ont également l’avantage de favoriser l’évacuation de la transpiration ou encore de protéger de l’abrasion lorsque votre blouson ou pantalon vient à se percer pendant une glissade.

On retient que le motard doit s’équiper convenablement afin d’assurer son confort et sa sécurité. De nombreux équipements sont ainsi spécialement conçus pour lui permettre d’affronter les routes et réduire les risques de blessure en cas de chute. Pour être tout à fait à l’aise, le conducteur doit aussi tenir compte des saisons pour s’habiller en conséquence. Il pourra ainsi faire face aux périodes de grand froid, de chaleur ainsi que les saisons intermédiaires. La qualité étant primordiale, vous devez faire vos achats dans une boutique spécialisée afin de trouver des équipements adaptés au type de motard que vous êtes.