Des collisions entre véhicules sont malheureusement courantes lorsqu’on conduit régulièrement. Lorsqu’elles ne sont pas graves, elles ne mettent pas en danger les conducteurs, voire les passagers. Toutefois, un impact entre deux voitures laisse souvent des marques sur les engins. Après un petit accrochage, il peut être nécessaire de réparer la voiture. L’idéal pour tout propriétaire est de le faire sans de grosses dépenses. Voici quelques conseils et astuces pour remettre votre voiture à neuf à moindres coûts.

Profitez des pièces d’occasion pour votre voiture

Lorsque la pièce d’origine de votre véhicule est endommagée, vous avez le choix entre un modèle de remplacement neuf et un modèle d’occasion. Les produits neufs sont naturellement plus chers que ceux d’occasion. La plupart du temps, leur qualité est mise en exergue en comparaison avec les pièces d’occasion. Pourtant, les deux accessoires proviennent des mêmes fabricants. Une pièce d’occasion a simplement plus d’usage qu’une autre en état neuf.

C’est le meilleur choix pour une voiture qui a plus de cinq ans. En vous orientant vers le marché de l’occasion, vous pourrez réparer rapidement votre véhicule après un petit accrochage, avec un budget réduit. Les pièces d’occasion peuvent coûter jusqu’à 70 % moins cher que leurs équivalents neufs. Vous pouvez trouver des pièces rares pour une voiture de collection ou une voiture ancienne. Par ailleurs, cette option est un moyen pour réduire votre empreinte carbone.

Comment remplacer un feu arrière avec une pièce d’occasion ?

feu arrière cassé

Lors d’une collision, votre véhicule a-t-il été percuté à l’arrière ? Compte tenu de leur localisation, les feux arrière font souvent les frais des accrochages. Parfois, une mauvaise manœuvre de stationnement peut aussi provoquer la dégradation de cet élément du bloc optique. Vous pourrez choisir un feu arrière d’occasion sur les sites spécialisés dans la vente de pièces auto de réemploi. Faites simplement attention au type de feu abîmé. Pour rappel, à l’arrière d’une voiture, nous avons les feux-stops, les feux de recul, les feux de position et les feux de brouillard arrière.

L’ampoule à choisir dépendra du type de feu. Par exemple, s’il s’agit d’un feu stop/arrière, il vous faudra une ampoule à filaments P21/5W. Si vous aimez le bricolage, vous pouvez remplacer l’accessoire vous-même. Commencez par ouvrir le coffre, via l’intérieur, en vue de désinstaller le bloc optique qui se trouve généralement au-dessus de chaque roue arrière. Si le feu était directement fixé sur l’aile de l’automobile, vous auriez à défaire la doublure semi-rigide qui cache la tôle.

Vous pouvez alors en principe accéder à l’ampoule. Si ce n’est pas possible, le bloc optique maintenu dans l’angle par une vis devra être désolidarisé de l’habitacle. Servez-vous d’un tournevis adapté pour cela. Ensuite, débranchez la prise et détachez la platine de ses 4 attaches en plastique. Si tout le bloc optique est endommagé, installez le nouvel accessoire et reconnectez-le à la platine.

A contrario, si la réparation ne concerne qu’un ou deux feux en particulier, remplacez chaque ampoule endommagée séparément. Après ces opérations, replacez la platine dans le bloc. Rebranchez la prise et vissez à nouveau l’ensemble à l’intérieur du coffre. Le remplacement d’un feu arrière est certes simple, mais si vous éprouvez des difficultés à le faire, n’hésitez pas à solliciter un électricien automobile. Si vous avez une assurance auto qui s’active en cas de panne, mettez-la à profit.

Réparez vous-même le pare-chocs de la voiture

pare-chocs cassé et rayé

Installé à l’avant comme à l’arrière de la voiture, le pare-chocs joue le rôle de bouclier. Il est conçu pour amortir les collisions et éviter des dommages importants aux parties qu’il couvre. Cet accessoire est généralement fabriqué en plastique et est clipsé ou vissé sous les phares. Si le pare-chocs avant ou arrière de votre automobile se retrouve cabossé après un accrochage, vous pouvez le remettre en bon état vous-même.

Il vous faut un sèche-cheveux que vous utiliserez pour chauffer à faible température le pare-chocs. Signalons que ce dernier est susceptible de se déformer si la chaleur est trop importante. Avant d’ajouter une couche de peinture au pare-chocs pour lui redonner un bel aspect, pensez d’abord à le lustrer. L’idéal serait de confier la réparation de ce composant automobile à un professionnel, surtout s’il a été sévèrement endommagé. Un réparateur de métier saura boucher les petites fissures s’il en découvre après une révision du véhicule.

Traitez les rayures de la carrosserie

Les petites collisions laissent souvent des rayures sur la carrosserie. Pour résoudre ce problème sans vous ruiner, vous devrez exprimer vos talents de carrossier amateur. Dotez-vous d’un crayon de carrosserie. Cet outil sert à dissimuler les rayures sous une couche d’encre. Veillez à choisir un crayon ayant exactement la même couleur que la carrosserie de votre voiture. Appliquez le crayon de carrosserie sur la partie rayée et laissez la carrosserie sécher pendant quelques heures.

Enfin, poncez la zone concernée pour lui donner le même aspect que le reste de la surface. Vous avez également la possibilité de traiter les rayures avec un produit efface-rayures. Ce dernier, comme le crayon de carrosserie, est accessible à petit prix. Pour finir, veillez à toujours avoir des accessoires à portée de main pour conserver la voiture en parfait état.