Équipement de sport, allié santé et parfaite alternative aux moyens de transport polluants, le vélo est adopté par de nombreuses personnes. Ces dernières trouvent en ce véhicule terrestre le moyen de déplacement idéal pour garder la ligne tout en faisant librement leurs courses quotidiennes. Vous envisagez également de vous convertir au vélo ? Découvrez ici trois types de vélo pour homme parfaits pour vos allées et venues de tous les jours.

Le VTT pour le sport et les déplacements sur routes accidentées

VTT de descente

Le vélo tout terrain, VTT, ou encore appelé mountain bike en anglais, est un vélo très prisé pour sa polyvalence et sa grande résistance. Parfaitement adapté pour les déplacements sur des terrains non goudronnés, il est également idéal pour faire du sport de loisir ou de compétition.

Le VTT, pour quels usages ?

Le VTT est avant tout un vélo destiné aux pratiques sportives. Apparu aux États-Unis dans les années 1970, il s’agissait d’un vélo pour homme réservé aux compétitions de descente en montagne. Au fil du temps, le VTT intègre de nouvelles caractéristiques et se catégorise désormais en gammes diverses destinées à des pratiques sportives précises. On distingue, entre autres :

  • le VTT DH/Downhill, destiné à la descente de montagne, à la vitesse et aux compétitions cyclistes extrêmes,
  • le Freeride, utilisé pour dévaler les pentes extrêmes, sauter des obstacles et faire des courses sur sentiers non aménagés,
  • l’Enduro, qui sert à monter et à descendre les pistes montagneuses ainsi qu’à rouler sur de longues distances,
  • le VTT Dirt, utilisé par les passionnés de sauts en vélo et pour les parcours accidentés ou bike parks,
  • le cross-country race, utilisé sur les pistes de cross-country, une discipline olympique basée sur le VTT,
  • le All mountain, destiné aux courses rapides et techniques hors des routes, notamment en montagne.

À ces pratiques sportives s’ajoutent d’autres situations à mi-chemin entre le sport et le jeu, où le VTT est l’équipement vedette. Il s’agit par exemple des activités sportives intenses comme : le four-cross, le dirt ou encore le dual slalom. Ce sont toutes des disciplines qui allient la réalisation de gestes acrobatiques et de figures spectaculaires avec un vélo. On peut également mentionner la randonnée VTT.

En définitive, si vous êtes cycliste professionnel, simple amateur de vélo ou passionné par le risque, le VTT est le vélo qu’il vous faut. C’est également le moyen de déplacement idéal lorsque vous devez vous rendre en montagne ou emprunter des routes non aménagées. De même, pour les citadins désireux d’adopter un style sportif et de se déplacer tant en ville que sur les chemins de terre, le VTT est un véhicule indiqué.

Quel VTT choisir ?

Il existe différents modèles de VTT adaptés à chacune de vos pratiques de prédilection et à vos déplacements. Pour faire un choix correct de VTT, vous devez tenir compte de divers critères, notamment : la catégorie, l’usage, les caractéristiques techniques et le prix.

La catégorie

En règle générale, les VTT sont disponibles en trois catégories, à savoir : les modèles rigides, les modèles semi-rigides et les tout-suspendus. D’une catégorie à une autre, on constate un niveau variable de confort lors du pédalage et de vitesse. Il faut donc choisir selon ses besoins et la pratique pour laquelle le vélo est destiné. Notez toutefois que la majorité des VTT est désormais du type semi-rigide, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de suspension arrière. De même, leur fourche avant est suspendue.

L’usage

Aussi pratique pour les compétitions que pour le loisir et les simples déplacements, le VTT doit être choisi selon l’usage pour lequel vous le réservez. Ainsi, si vous désirez faire de la randonnée ou faire du cross-country, les VTT semi-rigides ou rigides sont les plus indiqués. Notez cependant que pour être pratiques et performants, ils doivent être dotés d’un cadre en aluminium ou en carbone.

En revanche, si vous désirez faire des sauts et de la descente avec votre vélo, nous vous conseillons les modèles légers.

Les caractéristiques techniques

Pour choisir votre VTT, vous devez veiller à adapter le guidon, le cadre, les roues, la selle et les fourches à votre morphologie. De même, vous devez vous assurer que le type de transmission et les freins conviennent à l’usage auquel est réservé votre monture.

Le prix

Pour un usage ponctuel et à but ludique, optez pour un VTT moins cher. En revanche, si vous êtes professionnel ou réservez votre vélo à la compétition, les modèles plus chers et donc plus performants sont recommandés.

Le vélo de route pour les déplacements sur route

vélo de route

Particulièrement léger et équipé de pneus fins, le vélo de route est, comme on peut s’en douter, un vélo destiné à la conduite sur route bitumée. Pour vos déplacements, vous pouvez opter pour divers modèles.

Quels sont les différents usages du vélo de route ?

Le vélo de route est avant tout conçu pour la compétition cycliste sur route. En témoignent ses pneus affinés à dessein afin d’optimiser la vitesse du véhicule. Ce type de vélo se distingue par ces principales caractéristiques que sont le cadre bas et les guidons recourbés. Ces dernières sont destinées à assurer un bon aérodynamisme et une parfaite stabilité. Elles font du vélo un véhicule sportif à deux roues par excellence. Si vous êtes cycliste amateur ou professionnel, le vélo de route est donc le modèle de compétition à choisir.

Évidemment, les amateurs, les cyclistes du dimanche et les personnes désireuses de parcourir de longues distances à vélo peuvent également l’adopter. Avec sa vitesse et ses pneus adaptés aux routes bitumées, le vélo de route est le véhicule qui vous accompagnera dans vos sorties citadines ou campagnardes. Néanmoins, il faut noter que les pneus du vélo de route sont assez sensibles aux cailloux et aux branches qui encombrent parfois les routes.

Quels sont les différents modèles de vélo de route ?

Le vélo de route est disponible en une grande variété de modèles à choisir selon l’usage réservé à la monture.

Le vélo de route destiné à la performance

Fabriqué pour la compétition, ce type de vélo de route est destiné aux sportifs désireux d’optimiser leur performance à la course. Il est équipé d’un guidon assez bas et d’un cadre rigide, garantissant un parfait aérodynamisme.

Le vélo de route pour l’endurance

Vous pouvez l’adopter si vous recherchez un vélo capable de vous conduire sur de longues distances. Ce type de vélo de route pour sportifs est plus confortable que le précédent et moins rigide, et assure tout de même de bonnes performances.

Le vélo aéro

Pour une course contre la montre ou pour les déplacements rapides, le vélo aéro est le modèle adéquat, compte tenu de sa grande vitesse. Il doit son appellation à la pénétration aérodynamique qu’il assure.

Le vélo de piste

Le vélo de piste ne convient pas aux déplacements usuels, mais plutôt à la course et à la compétition sur une piste de vélodrome. Notez cependant que ce type de vélo ne dispose pas d’un mécanisme de freins classiques ou d’un système de changement de vitesse.

Le vélo triathlon

Reconnaissable à son cadre épais et à ses prolongateurs, le vélo de route triathlon est un modèle conçu pour les triathloniens. En bon vélo de compétition, il garantit vitesse et aérodynamisme. Si vous pratiquez le triathlon ou recherchez le deux-roues idéale pour vous faufiler, ce modèle est un choix convaincant.

Le Gravel Bike

Le Gravel Bike est un vélo polyvalent qui emprunte les caractéristiques du vélo de route d’endurance, du vélo de randonnée et du vélo de ville. À ce titre, il est adapté aussi bien pour les déplacements sur route bitumée que sur terrain non revêtu. Par ailleurs, le Gravel bike est rapide et doté de pneus plus larges que les vélos de route classiques.

Le vélo cyclo-cross

Le vélo de cyclo-cross est un vélo de route qui emprunte les caractéristiques du VTT. Doté de pneus à crampons, il est aussi pratique sur les routes que sur les terrains polyvalents. Rapide et résistant, il vous permet de faire vos courses quotidiennes. Vous pouvez également vous en servir pour prendre part à des compétitions.

Le vélo de cyclotourisme

Le vélo de cyclotourisme est le vélo d’aventure qui vous fait découvrir du paysage. Parfait pour le voyage, il permet de transporter avec soi quelques affaires : c’est pour cela qu’il est équipé d’œillets. Le cyclotourisme assure un pédalage confortable et une très bonne tenue de route.

Le vélo électrique, le compromis entre vélo de route et VTT

vélo électrique

Le vélo électrique, également appelé vélo à assistance électrique (VAE), fonctionne à l’électricité et se présente comme une monture très moderne. Utilisé et promu pour son caractère peu polluant, il constitue la version modernisée et optimisée des VTT et des vélos de route.

Pour quels usages choisir le VAE ?

Le vélo électrique est de plus en plus utilisé comme substitut du vélo classique, du VTT ou encore du vélo de route. À ce titre, il a exactement les mêmes usages que ces derniers. Le VAE sert ainsi à la fois de vélo de compétition et pour une utilisation quotidienne. Les différents modèles disponibles permettent d’ailleurs de faire la différence entre les usages. En pratique, on distingue :

  • le vélo de ville électrique, pratique, léger et rapide, adapté au trafic urbain,
  • le VTT électrique, plus rapide que le précédent et utilisé pour la pratique des disciplines sportives de cyclisme,
  • le vélo électrique de randonnée, destiné à la randonnée,
  • le vélo de cyclo-cross électrique, utilisé pour la conduite sur route bitumée comme sur terrain non aménagé.

On dénombre également le vélo de route électrique utilisé pour la compétition, la mise en forme, l’endurance et les courses usuelles sur route.

Quel vélo électrique choisir ?

Du modèle à la vitesse, en passant par l’autonomie de la batterie, divers critères sont pris en compte au moment de choisir un vélo électrique.

Le modèle

Le modèle du vélo électrique est choisi en fonction des besoins de l’utilisateur et de l’usage réservé à son deux-roues. Ainsi, si vous recherchez un vélo électrique pour faire les allers-retours entre votre lieu de travail et votre maison, un vélo électrique de ville est une parfaite option. Ce modèle sert notamment à parcourir les longues distances et est également recommandé lorsque votre route est faite de relief.

Si vous alternez entre le vélo et les transports en commun, le vélo électrique pliant est un modèle qui vous facilitera grandement la vie. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un modèle compact et pratique. On peut donc le plier à la main et le transporter avec soi dans le métro, par exemple. En revanche, le VTT électrique est un choix adéquat lorsque vous souhaitez avoir un modèle adapté aux déplacements urbains et à des balades occasionnelles. Pour les randonneurs, le choix du vélo de randonnée électrique va de soi.

Par ailleurs, pour les personnes désireuses de parcourir de longues distances sur route et à toute vitesse, le vélo de route électrique constitue une excellente option. Enfin, pour les compétiteurs, les amoureux de la montagne et des épreuves de descente de pente, le VTT électrique est également le modèle indiqué.

L’autonomie de la batterie

D’un vélo électrique à un autre, les besoins d’usage et les capacités sont variables. Pour un choix approprié, il vous faut donc une batterie suffisamment autonome pour tenir sur une bonne durée. En général, les vélos électriques sont équipés de batteries pouvant tenir entre 50 et 160 km. Le calcul de la longueur du trajet journalier à parcourir est une bonne astuce pour choisir le modèle adéquat.

Par ailleurs, si vous devez choisir une technologie pour votre batterie, optez de préférence pour un vélo équipé d’une batterie en lithium. Sa densité énergétique et sa durabilité, ainsi que l’absence d’effet mémoire vous garantissent un usage optimal. Notez cependant que les vélos électriques peuvent être utilisés en pédalant, même quand la batterie est à plat.

Le moteur

Les vélos électriques sont équipés d’un moteur placé dans le pédalier ou dans la roue arrière. L’assistance électrique apportée dépend du type de moteur choisi. En effet, le premier assure une assistance dite proportionnelle facilitant le pilotage du vélo. Le second, quant à lui, fournit une assistance tout ou rien, idéale pour conduire confortablement, mais épuisant pour la batterie.

Pour parfaire votre choix de vélo électrique, fiez-vous également aux caractéristiques techniques usuellement prises en compte. Il s’agit, entre autres de la taille de cadre, le confort, le guidon, sans oublier la disponibilité des pièces de rechange.