Fautes d’orthographes, lignes tordues, dessin approximatif… Malheureusement, les tatouages ratés, ça existe pour de vrai

Que vous considériez votre tatouage raté dès le début ou bien que ne le trouviez plus à votre goût avec le temps, le constat est le même : vous ne voulez plus le voir. 

Mais comment rattraper un tatouage raté ? Quelles solutions pour s’en débarrasser définitivement ? Voici quelques pistes à explorer. 

Faire rattraper son tatouage raté par un (meilleur tatoueur)

tatouage raté
@pinterest

Première option qui s’offre à vous en cas de tatouage raté : le faire rattraper par un meilleur tatoueur

Cette option est la bonne pour vous si votre tatouage n’est pas “trop” raté, c’est-à-dire si l’idée vous plaît toujours et qu’il suffit de refaire quelques traits et/ou quelques applats de couleur pour transformer le tout. C’est aussi le c’est si ce dernier vous semble raté à cause d’un manque d’entretien du tatouage

Par exemple, c’est une très bonne solution si vous trouvez la rose que l’on vous a tatouée ratée parce qu’elle n’est pas assez rouge, que vous l’auriez préférée plus ouverte ou encore parce que vous auriez voulu un dessin plus précis. 

Faire rattraper un tatouage raté par un autre tatoueur est généralement une solution assez économique dans la mesure où la séance de retouche ne devrait pas être trop longue et que votre nouveau tatoueur n’aura pas à imaginer un tout nouveau dessin. 

Notre conseil : prendre le temps de trouver LE bon tatoueur pour ce projet ! Il ne s’agit pas uniquement de trouver un artiste dont le style vous plait, vous devrez en trouver un qui est habitué à l’exercice particulier qu’est le rattrapage de tatouage raté ! 

Prenez donc le temps de trouver la perle rare et n’hésitez pas à vous rendre à des événements autour du tatouage, ce sont de très bonnes occasions de rencontrer des professionnels venus d’un peu partout. 

Faire recouvrir le tatouage raté par un autre tattoo

recouvrir le tatouage raté

Le recouvrement d’un tatouage raté par un plus grand et plus beau tattoo, aussi appelé “cover”, est une technique éprouvée pour rattraper un tatouage raté, mais il faut être prêt à adopter une pièce plus grande et souvent plus foncée que ce que l’on avait au départ. 

De plus, le fait de devoir recouvrir entièrement un tatouage plus ancien constitue une contrainte supplémentaire pour le tatoueur, ce qui implique que : 

  • Vous ne serez pas totalement libre de choisir le motif qui vous plaît : certains détails devront en effet être réfléchis en fonction du tatouage à camoufler (intensité des couleurs, remplissage, ombrage…) ;
  • Vous devrez trouver un tatoueur dont le style vous plaît ET capable de vous proposer un nouveau tatouage adapté.

De manière générale, opter pour un cover signifie choisir un tatouage plus gros, plus foncé et globalement plus plein : difficile de recouvrir une tête de mort noire avec un mandala ajouré ! 

Faire retoucher un tatouage qui a fusé

On dit qu’un tatouage a fusé quand la peau a laissé un peu d’encre s’échapper, un processus qui est tout à fait normal pendant la cicatrisation mais qui doit normalement cesser dès que cette dernière est terminée. 

Il arrive qu’un tatouage fuse après cette étape, ce qui peut signifier soit qu’il a mal été réalisé, soit que vous n’en n’avez pas pris correctement soin pendant la cicatrisation.
Dans tous les cas, un tatouage qui a fusé est un tatouage moins joli, que l’on peut considérer comme raté. Heureusement, quelques retouches simples chez votre tatoueur devraient suffire à régler le problème ! 

Si vous doutez des compétences de votre tatoueur d’origine, n’hésitez pas à en changer !

Faire retirer un tatouage raté

Faire retirer un tatouage raté

Dernière option pour rattraper un tatouage raté : le retirer complètement. 

Si vous ne voulez plus du tout le voir et que l’idée de le recouvrir par un autre motif ne vous attire pas du tout, vous n’aurez pas d’autre solution que d’avoir recours au détatouage. Il existe aujourd’hui plusieurs techniques pour retirer un tatouage mais seule celle au laser est pour le moment approuvée par la communauté médicale. 

La technique du laser pour enlever un tatouage raté est aujourd’hui assez bien maîtrisée.  Il s’agit de faire éclater, grâce au laser, les pigments colorés logés dans votre peau. Les débris sont ensuite naturellement éliminés par l’organisme au fil du temps. 

Il faut compter plusieurs séances pour faire disparaître un tatouage et avoir un budget suffisant, le détatouage pouvant coûter plusieurs milliers d’euros pour les très gros tattoos. 

L’autre technique pour enlever un tatouage est celle de l’acide lactique, mais elle est généralement déconseillée par les médecins. On injecte dans la peau une solution d’acide lactique qui fait remonter les pigments à la surface de la peau jusqu’à les extraire. Cette méthode est pratiquée en institut de beauté. 

La raison pour laquelle on la déconseille le plus souvent est qu’il est nécessaire d’injecter une solution chimique étrangère dans l’organisme, ce qui peut provoquer toutes sortes de complications plus ou moins sérieuses, et a fortiori lorsque le geste n’est pas effectué par du personnel médical.