Le tapis de course est un équipement de sport qui vous aide à perdre du poids et travailler votre souffle et votre endurance. Pour bien en profiter, vous devez acheter un tapis qui répond à vos besoins. Découvrez les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un tapis de course ainsi que le programme idéal pour perdre du poids.

La bande de roulement du tapis de course

La surface du tapis ou de la bande de roulement doit être suffisamment grande pour que vos entraînements se déroulent dans un réel confort. De façon générale, la longueur des tapis varie de 100 à 160 cm. Le choix se fera en fonction de votre taille et de la vitesse à laquelle vous courez. Il faut que la longueur de la bande de roulement soit beaucoup plus grande que votre foulée. Quant à la largeur, l’idéal serait qu’elle fasse au moins 40 cm afin que vous ayez assez d’espace sur les côtés. Si vos entraînements sont très sportifs, achetez un tapis avec une surface de 150 x 50 cm.

Vous pouvez aussi éviter tous ces calculs et vous intéresser aux tapis adaptés à tous les types de sportifs. Des tests sont souvent réalisés pour définir les particularités des différents tapis disponibles sur le marché. Vous avez par exemple un avis sur le tapis de course ISE qui explique que cet équipement est idéal aussi bien pour les sportifs débutants que pour les confirmés. L’avis a été rédigé par un coach professionnel et expérimenté qui a trouvé l’appareil performant avec des caractéristiques intéressantes. Le tapis a une bande de roulement dont la largeur fait 60 cm. Il est silencieux, a une bonne sécurité et est équipé d’un écran LED qui permet d’avoir toutes les informations liées à l’entraînement. De plus, il a 10 niveaux de vitesse, est pratique, robuste avec un bon design et se range facilement, car il est pliable.

La puissance et la vitesse du tapis de course

puissance et la vitesse du tapis de course

La puissance du moteur est exprimée en chevaux (CV) et détermine la vitesse à laquelle vous pouvez utiliser le tapis. Il existe la puissance en continu qui est celle délivrée par l’appareil durant toute la séance et la puissance en pic qui est la puissance maximale fournie lorsque vous accélérez. Dans le cas où vous n’utiliserez l’appareil que par moment pour effectuer une marche rapide ou une course modérée, choisissez un moteur avec une puissance en continu allant de 1,5 à 2CV. Vous aurez avec ce genre d’appareil, une vitesse de pointe de 16km/h.

Pour des exercices réguliers, l’idéal serait un tapis avec une puissance en continu située entre 2 et 2,5CV et une vitesse en pic de 18km/h. Pour des entraînements intensifs, la puissance conseillée est entre 2,5 et 3CV pour une vitesse maximale de 20km/h. Pour des entraînements plus intensifs réalisés par des sportifs professionnels ou confirmés, il existe des puissances plus élevées.

L’inclinaison et le système d’amortissement du tapis de course

L’inclinaison du tapis est importante, car il augmente la difficulté de l’exercice et permet de brûler plus de calories. La plupart des appareils offrent une inclinaison qui varie entre 0 et 10%. Vous pouvez néanmoins trouver, sur des tapis très performants, une inclinaison allant jusqu’à 20%. Selon le modèle de tapis acheté, le réglage peut être manuel ou télécommandé. Concernant le système d’amorti, il permet de réduire les impacts de l’entraînement sur les articulations et est choisi selon la fréquence à laquelle vous utiliserez le tapis de course.

Pour un usage occasionnel, un amorti simple est suffisant tandis que pour une utilisation régulière ou intensive, il faudra un amorti ferme. Si vous êtes en surpoids ou avez des traumatismes articulaires, quel que soit le rythme d’utilisation, choisissez un tapis avec un amorti ferme.

Le tableau de bord et les programmes du tapis de course

Le tableau de bord, appelé aussi console, renseigne sur la durée de l’exercice, la vitesse, la fréquence cardiaque, le nombre de calories brûlées… Il existe trois types de consoles :

  • les consoles simples,
  • les consoles intermédiaires,
  • les consoles avec technologies avancées.

Les consoles simples sont souvent sur les appareils d’entrée de gamme et elles ne renseignent pas sur la fréquence cardiaque. Les consoles intermédiaires fournissent toutes les données nécessaires pour un bon suivi de vos performances. Elles sont dotées d’un écran rétroéclairé qui permet une lecture facile des informations même dans un lieu obscur. Quant aux consoles avec technologies avancées, leur écran d’affichage peut être tactile ou non. Elles sont aussi équipées de Bluetooth permettant de profiter de fonctionnalités et applications interactives telles que iFit, Touch&Fun, etc. Certaines ont même des MP3, des haut-parleurs, des prises USB…

Toutes les consoles ont des programmes qui permettent au sportif d’avoir un entraînement adapté à ses objectifs. Vous avez des programmes de fréquence cardiaque (pour avoir un pouls stable durant tout l’exercice), des programmes pour perdre du poids, avoir une meilleure condition physique, et bien plus encore. Vous avez aussi la possibilité de définir votre propre programme en traçant un parcours qui vous convient.

D’autres critères pour choisir un tapis de course

choisir un tapis de course

Certaines options présentes sur le tapis de course peuvent motiver votre choix. Cela pourrait être la méthode utilisée pour la prise de la pulsation cardiaque. Selon le type de tapis, elle peut se faire grâce à des capteurs tactiles qui sont sur les rampes de l’appareil ou par ceinture thoracique par radiofréquence. Sur les modèles plus récents, la prise se fait par ceinture thoracique via Bluetooth.

La structure de l’appareil peut également être un facteur déterminant. Vous avez des tapis de course pliables qui prennent peu de place tandis que d’autres sont équipés de roulettes qui permettent de les déplacer facilement. Les roulettes sont très avantageuses puisque l’équipement est souvent très lourd (le tapis doit être 20% supérieur à votre poids).

Il y a ensuite certains accessoires qui sont ajoutés à des modèles de tapis de course pour les rendre plus pratiques. Il peut s’agir d’un ventilateur pour rester aéré tout au long de l’exercice, d’une technologie permettant de contrôler l’appareil depuis votre smartphone ou tablette, d’un porte-gourde… Le porte-bidon vous permet de vous hydrater tout au long de la séance, ce qui facilite votre récupération après le sport et évite les risques de blessures.

Conseils pour perdre du poids avec un tapis de course

Pour bien profiter du tapis de course, il faut l’utiliser convenablement. Si votre objectif est d’affiner votre silhouette, commencez votre exercice par une marche rapide de 5 minutes en guise d’échauffement. Mettez ensuite l’inclinaison à son maximum et courez pendant 25 minutes. Terminez l’entraînement en faisant 15 minutes à plat sans inclinaison. Il est conseillé de faire ce programme 2 à 3 fois par semaine pour avoir des résultats rapides. Avec le temps, votre corps s’habituera à l’effort fourni et la perte de poids diminuera. Dans ces cas, augmentez petit à petit la durée de votre course. Pour perdre du ventre plus rapidement, portez une gaine pendant l’entraînement.

Durant vos exercices, vous devez veiller à avoir une fréquence cardiaque idéale pour dépenser beaucoup d’énergies. Pour cela, il faut qu’elle soit comprise entre 60 et 70% de votre fréquence cardiaque maximale (FMC). Pour trouver votre FMC, il faut soustraire votre âge du chiffre 226 si vous êtes une femme et 220 si vous êtes un homme. Appliquez ensuite 60 ou 70% au résultat trouvé pour avoir votre fréquence cardiaque pour mieux brûler des calories. Si en plus de perdre du poids, vous souhaitez développer d’autres parties de votre corps telles que les bras, ajoutez des exercices de musculation à la course sur tapis.